Contact-Hôtel Le Continental ***
104 bis, avenue Édouard Vaillant
18100 Vierzon
Contact Hôtel Le Continental
VOTRE CHAMBRE
À PARTIR DE
-
Meilleur tarif
garanti
RÉSERVEZ EN DIRECT
Date d'arrivée
Nombre de nuit(s)
Nombre d'adulte(s)
Ou par téléphone au +33 (0)2 48 75 35 22
RÉSERVEZ EN DIRECT
Un des programmes de fidélité les plus généreux de France
Plus d'info
< Retour

Les sirops Monin

Sans doute connaissez-vous les délicieux sirops Monin ? Si ce n'est pas encore le cas, il ne faut pas manquer d'y goûter, ils sont particulièrement fameux, il existe des dizaines et des dizaines de parfums différents pour tous les gourmands, et petit détail amusant, ils sont fabriqués tout près de chez nous, à Bourges plus précisément !

Les sirops Monin ont plus de 100 ans !

Fondée en 1912 par Georges Monin, la société Monin est devenue au fil des ans une référence dans le domaine des sirops, jusqu'à devenir le leader mondial des sirops haut de gamme. Avec plus de 150 parfums différents destinés aux professionnels mais aussi aux particuliers, vous ne pouvez pas ne pas trouver votre bonheur dans cette gamme. Ces sirops vont avec tout, on peut les incoporer dans différentes recettes sucrées, dans des desserts, en accompagnement de glaces, crèmes, crêpes, gauffres, mais aussi dans de nombreux cocktails avec ou sans alcool.

Plus de 150 parfums différents !

Voici un tout petit échantillon des parfums les plus originaux disponibles : airelles, amaretto, basilic, banane verte, châtaigne, chocolat blanc, citronnelle, concombre, extragon, fève de tonka, forêt noire, gomme, noisettes grillées, pain d'épices, orange spritz, barbe à papa, brownie, pop corn... sans oublier tous les parfums classiques bien évidemment disponibles (menthe, grenadine, pêche, citron, cassis, violette, etc.)

De quoi trouver forcément votre bonheur, n'est-ce pas ?

Plus de 100 ans après leur création, la production des sirops Monin pour le marché français a toujours lieu à Bourges, en plein coeur de notre Berry. À Vierzon, retrouvez les sirops Monin en grande distribution, ou encore à la Boutique du Berry dont nous vous parlions dans cet article.

 
< Retour
Partagez Le Continental sur FacebookPartagez sur Facebook
Partagez Le Continental sur TwitterPartagez sur Twitter
Partagez Le Continental sur Google+Partagez sur LinkedIn
Partagez Le Continental sur LinkedInPartagez sur Google+